La Skiff Cup de Sanguinet a rassemblé 53 dériveurs de l'extrême

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

 

La 3e édition de la Skiff Cup a eu lieu le week-end du 1er au 3 novembre organisé par le Club de Voile de Sanguinet. Les 53 skiffs engagés ont pu effectuer 8 manches sur les 3 jours.

 

20131101 skiff cup 04Le Cercle de Voile de SAnguinet organisait pour la 3e fois la Skiff Cup, une compétition ouverte aux skiffs, ces dériveurs de l’extrême qui se caractérisent par une capacité à dépasser leurs propres vagues de sillage. Avec une très belle participation et une organisation parfaite, la compétition a fait la satisfaction de tous les concurrents et des organisateurs.

 

 

Les dériveurs de l’extrême

 

20131101 skiff cup 06La Skiff Club, était organisée pour la 3e année par le Cercle de Voile de Sanguinet durant le week-end du vendredi Ier au dimanche 3 novembre. Cette compétition était dédiée aux Skiffs, ces bateaux en solitaire ou en double réputés pour pouvoir dépasser leurs vagues de sillage. Les images de ces dériveurs de l’extrême avec leur extension de rappel sont dans toutes les têtes. Avec un vent suffisant, certains types comme les Moth International déjaugent complètement et vole littéralement avec uniquement le foil et le safran en contact avec l’eau. Des conditions qui ne se sont réellement présentées pour ces bateaux que le dimanche matin, ces bateaux atteignant dès lors des vitesses leur permettant de faire le parcours en 16 minutes là où les 49er en mettaient 22. C’est donc un spectacle très impressionnant qui s’est déroulé durant ces 3 jours de régates à Sanguinet.

 

La vitesse des bateaux et la combativité des concurrents

 

20131101 skiff cup 03Ces régates ont mobilisé 24 bénévoles et un comité de course présidé par Hélène Lasalmonie : « fondamentalement, l’organisation des courses est la même que pour les autres bateaux. Mais les départs étaient vraiment très chauds à cause de la vitesse des bateaux et de la combativité des concurrents. Par ailleurs les régates sont très rapides et cela aussi demande une grande attention pour gérer les arrivées. Mais c’est un très beau spectacle de voir ses bateaux des jaugés et même voler comme les International Moth. Les régates se sont passées sans encombre à part quelques chavirages surtout le dimanche».

 

Toutes les séries de Skiff

 

20131101 skiff cup 0553 bateaux sont donc venus régater à Sanguinet dans la quasi-totalité des séries de skiff : 29er, 49er, RS500, RS700 ; RS800, Laser 4000, Contender ou encore International Moth. Des concurrents en provenance de toute la France, et de très haut niveau puisque l’équipe de France jeunes en 29er et 49er. Les régionaux étaient représentés par un bateau de Mauzac, un bateau de Cazaux, et 4 bateaux de Sanguinet. C’est sur l’un d’eux, un laser 4000, que courrait le plus jeune concurrent, Gaëtan De Kat, 13 ans, en compagnie de Vincent Carrier.

 

8 manches en 3 jours

 

20131101 skiff cup 07Le vendredi, après la réception des équipages, deux manches ont pu être courues dans des conditions relativement calmes. Le samedi par contre, ce sont 4 manches qui ont peut être lancées avec des variations de vent importantes, de 6 et 22 nœuds sous les grains. Certains concurrents regrettaient de ne pas avoir une 5e manche ; mais le comité de course prenant en compte la luminosité faiblissant rapidement en cette fin d’après-midi décidait de faire rentrer tout le monde à partir de 16 heures. Le soir, le repas de gala était organisé dans le club-house du club de rugby, voisin et ami, réunissant quelques 110 personnes dans une très bonne convivialité. Le dimanche, enfin, 2 courses étaient lancées à partir de 11h30, après que le comité de course ait du revoir un premier parcours suite à une bascule de vent de 90°. Une révision qui mettait les nerfs des organisateurs à rude épreuve mais qui permettait aux concurrents de naviguer pour le plaisir dans l’attente du départ. Avec le vent qui s’était renforcé, les 2 manches voyaient enfin les International Moth livrer tout leur potentiel et se mettre à « voler sur l’eau ».

 

 

Un très belle régate

 

20131101 skiff cup 02Après le retour à terre, la compétition se terminait en début d’après-midi et chacun se préparait pour le retour à domicile avec en tête le sentiment d’avoir participé à une très belle régate. Le club de Sanguinet, lui, se donnait déjà comme perspective la participation au Grand Prix de l’Armistice catamarans, prévu le week-end des 9, 10 et 11 novembre à Carcans Maubuisson..

 

Les résultats sont disponibles sur le site du Club de Voile de Sanguinet

 

 

Crédits photos Denis Lalou

Photos du 1er novembre

https://picasaweb.google.com/lh/sredir?uname=101179146583922777415&target=ALBUM&id=5942155309446885329&authkey=Gv1sRgCKPU6Z_u7rnPbw&feat=email

Photos 2 novembre

https://picasaweb.google.com/lh/sredir?uname=101179146583922777415&target=ALBUM&id=5942304334608189073&authkey=Gv1sRgCLXa1pXnv97ywwE&feat=email

Photos 3 novembre

https://picasaweb.google.com/lh/sredir?uname=101179146583922777415&target=ALBUM&id=5942322033689998337&authkey=Gv1sRgCPvErsPB8OL7yAE&feat=email

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires