Wave-ski en Aquitaine : le Club de Canoë-Kayak de Lacanau Guyenne au top avec Pablo Arrouays en 2011

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

 Pablo ArrouaysLe club de Canoë-Kayak de Lacanau Guyenne, spécialisé dans le wave-ski,  a connu cette année 2011 la consécration sur le plan des résultats sportifs pour le club, le département de la Gironde et l'Aquitaine. Un titre de champion du monde de waveski surfing a, en effet, été décroché au Portugal en aout 2011 par le jeune Canaulais Pablo ARROUAYS  du haut de ses 18 ans. Il a réalisé un exploit en rapportant la médaille d’or dans la catégorie junior mais aussi vice champion du monde Open (toutes catégories confondues).
Retour avec Thierry Mouraud, président du CKLG, sur le bilan de cette activité en Gironde et en Aquitaine.

 

{googleAds}<script type="text/javascript"><!--
google_ad_client = "ca-pub-0674282715405509";
/* Accueil-centre */
google_ad_slot = "9917770478";
google_ad_width = 468;
google_ad_height = 60;
//-->
</script>
<script
src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js">
</script>{/googleAds}

 

NaviguerEnAquitaine.com : Thierry Mouraud, comment s'est développée le waveski en Aquitaine et quelle est sa place aujourd'hui ?
Pierre OrtegaThierry Mouraud : Dans les années 80, sous l’impulsion du comité départementale de canoë-kayak de Gironde, différentes disciplines ont vu le jour  dans le département. Une animation d’été de kayak surf devenu le Waveski surfing quelques années plus tard, c’est mis en place sur la plage des Océanides à Lacanau. Depuis un club est né, le Canoë-kayak Lacanau Guyenne.
Véritable locomotive sous l’impulsion de quelques bénévoles, le club a participé à la structuration de la discipline. En s’investissant de manière assidue tant dans l’organisation de manifestations sportives que dans la participation aux compétitions, le CKLG est devenu une référence au niveau national et international.
Durant ces 10 dernières années, d’autres clubs de canoë-kayak ont participé à la reconnaissance de la discipline en Aquitaine en cherchant à la développer avec plus ou moins de succès (Pays Basque, Bassin d’Arcachon, Landes).
Le waveski reste une discipline encore discrète à l’échelle du développement de la pratique du canoë-kayak. Mais cela n’a pas empêché sa reconnaissance en tant que discipline à part entière et entièrement à part, avec ses codes et ses aficionados.
D’autres clubs girondins suivent le circuit national et international avec plus ou moins de succès ce qui laisse de bons espoirs pour le futur.

 

NaviguerEnAquitaine.com : Justement les espoirs se concrétisent aujourd'hui avec les titres remportés par Pablo Arrouays. Parlez-nous de ce parcours et de ces résultats.
Pablo Arrouays podiumThierry Mouraud : Pablo a effectivement été formé au club puisqu'il l’a rejoint à l'âge de 12 ans. On a vu rapidement son potentiel. Pour autant nous avons voulu le préserver de la pression en compétition jusqu'à l'âge de 16 ans. Car la discipline reste très ludique et tout se fait avec le plaisir. D'ailleurs le club est devenu un lieu de rendez-vous de tous les jeunes de Lacanau et nous comptons bien préserver cet esprit d'autant plus que les locaux dont nous disposons grâce à la municipalité sont très bien situés sur le front de mer ce qui permet une pratique très aisée de la discipline. Et avec l'état d'esprit véhiculé par le club, fait de partage, de respect et d'ouverture d'esprit, cela crée une grande émulation tout à fait positive entre tous les jeunes. Ce qui n'est certainement pas étranger aux résultats obtenus en compétition.
C'est ainsi qu'en plus des résultats obtenus par Pablo, et pour couronner le tout, le plus jeune compétiteur de ces championnats au Portugal, Baptiste Escola du CKLG, finit troisième de la catégorie cadet à 13 ans ! Deux athlètes canaulaises, Ludovic Sterlin et Pierre Ortega finissent 4ème et 5ème dans leur catégorie respective. Ce qui est très prometteur pour l’avenir sportif du club.


NaviguerEnAquitaine.com : y a-t-il des compétitions importantes organisées en Aquitaine ?
Thierry Mouraud : oui nous avons maintenant un bon niveau d'expérience dans l'organisation de compétitions. On peut citer le challenge jeune de waveski surfing et les championnats d'Aquitaine.
Concernant le challenge jeune de waveski surfing 2011, les jeunes kayakistes girondins se sont retrouvés le 24 septembre à Lacanau. Cette manifestation a rencontré un vif succès grâce, en amont, à une bonne organisation. 60 inscrits et une vingtaine d’accompagnateurs se sont rencontrés dans une ambiance conviviale.
Parallèlement au challenge jeune, le CKLG organisait les championnats d’Aquitaine auxquels participait le gratin mondial, avec Manu Gendron, Mathieu Babarit, 6 fois champion du monde et le Guadeloupéen Virgile Humbert, Champion du monde en titre, qBaptiste Escolaui a gagné cette compétition, mais qui n’a pas été classé.
En l’absence de Pablo Arrouays notre champion, Baptiste Escola a dignement assuré la relève canaulaise en éliminant Caroline Angibaud, huit fois championne du monde puis Mathieu Babarit en demi-finale pour se positionner à la deuxième place derrière le basque de l’AOCK Jean-Michel Bibes.
Très belle performance des compétiteurs Girondins que l’on peut féliciter pour cette année bien chargée en émotion !


 NaviguerEnAquitaine.com : vous êtes un club de canoë-kayak quelles autres disciplines proposez-vous en plus du waveski ?CKLG
Thierry Mouraud : en effet bien que nous soyons spécialisés en waveski notamment sur le plan de la compétition, et en tant qu'appui de cette discipline au niveau départemental, nous proposons également du kayak de mer mais aussi des stages de canoë-kayak sur le lac de Lacanau en particulier l'été. Cette activité est essentiellement tournée vers le grand public est, bien sûr, elle contribue aussi au financement du fonctionnement du club. Nos partenaires institutionnels, la municipalité de Lacanau mais aussi le conseil général de Gironde et le conseil régional d'Aquitaine,  suivent de près le développement de notre activité en nous allouant des subventions  et en aidant à l’acquisition de matériels pour la pratique du plus grand nombre.

En ce qui concerne l’animation du waveski, le Comité Départemental peut s’appuyer sur le club de Lacanau pour une aide logistique au niveau de la pratique. Le club essaie d’entretenir un parc matériel permettant l’accès à tous à la pratique. Hébergeant également une partie de la flotte des Kayak-mer du Comité Départemental de Gironde, le club tente actuellement de mettre sur pied une commission Kayak-mer avec quelques adultes.
Une poignée d’acteurs se mobilisent toute l’année pour les différentes animations et les manifestations qui sont vitales pour le développement de notre discipline.
Un grand merci à tous les bénévoles et professionnels des clubs girondins.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

feed-image Flux RSS
Copyright © 2018 Naviguer En Nouvelle-Aquitaine, La Terre Océane - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public